La traduction française de « Dépi konbien lanné »

Dépi konbien lanné

Un mot me rappelle
Qu’aujourd’hui encore je ne te verrai pas…
Je fixe ce mur, rêvant que tu le traverses
Pour me prendre la main et me faire sourire.
Depuis tant d’années tu m’apportes
La douceur et la chaleur dont j’ai besoin

J’ai souvent envie de te demander pardon,
D’avoir joué au caïd et grandi comme un fou
Je sais tout ce que tu as enduré,
Toutes ces médisances qui démolissent
Il y a si longtemps que tu pleures
Mais quels fardeaux t’ai-je fait porter ?

Dans mes heures les plus sombres,
Je ne vois que toi
Lorsque le sommeil me déserte
Je me revois dans tes bras, petit
Et quand la douleur me malmène
Je ne vois que toi
Tu es mon refuge lorsque je veux rêver, doucement….

Mon ciel est gris depuis longtemps,
Pour le voir en bleu, je dois fermer les yeux
J’ai enfin senti tout ton amour
J’attend le jour où
Je t’offrirai en retour tout ce que j’ai reçu
Et effacerai ta peine

Dans mes heures les plus sombres,
Je ne vois que toi
Quand je ne peux fermer les yeux
Je me revois dans tes bras, petit
Dans mes moments de peine,
Je ne vois que toi
Tu es mon refuge quand j’ai envie de rêver, Maman….

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *